Les vins

Une viticulture raisonnée associée à un système d’exploitation biologique sont essentiels pour produire des raisins qui renferment toute la complexité et le plus grand nombre d'informations possibles transmises par le terroir. 

Cette richesse joue un role clef pendant le processus de fermentation : les levures indigènes naturellement présentes dans les raisins sont multipliées avec un pied de cuve de 15% en effectuant une pévendange 5 jours avant la récolte ce qui permet de magnifier les caractéristiques du cépage .

Le controle de la température garantit une complexité aromatique plus claire et plus élégante, et permet aussi de limiter l’extraction des tannins moins nobles.

La malolactique se fait naturellemment pour tous les vins rouges et blancs et garantit de ce fait une meilleure stabilité microbiologique avec pour conséquence l’élimination de la filtration ce qui contribue à préserver l’intégrité des caractéristiques naturelles du vin.

La teneur en sulfites est réduite à néant ou à des doses infimes qui restent bien au dessous des limites prévues par le disciplinaire des vins biologiques de manière à préserver toute l’authenticité des vins.

FaLang translation system by Faboba